Le Salaire de la violence (Gunman's walk) 1958 • Western Movies •

Le Salaire de la violence (Gunman's walk) 1958


Résumé : Lee Hackett, rancher brutal, a deux fils qu’il essaie d’éduquer à son image. Il a pleinement réussi avec l’ainé, puisque ce dernier est accusé de meurtre. En revanche, le plus jeune prend le contrepied de son père, allant jusqu’à être attiré par la sœur de la victime. Pour Lee, les temps commencent à changer et les deux frères vont devoir s’opposer...
Lieu de tournage : Circle Z Ranch, Patagonia, Elgin, Empire Ranch, Sonoita, Willcox, Baboquivari Mountains, Babocomari River, McNeal, Kentucky Camp, Las Cienegas National Conservation Area, Hereford, Arizona, Angels Camp, Sonora, Columbia/Sunset Gower Studios, Hollywood, Los Angeles, Californie

Informations complémentaires : Sortie États-Unis : 23/07/1958.

Distribué en province avant Paris. Sortie Nice : 12/11/1958 - Sortie Paris : 06/02/1959.


Tournage : 10 - 23/12/1957.


L'Alezan que monte Tab Hunter était son propre cheval personnel nommé Swizzle Stick.

Prêté par la Warner et utilisé dans un contre-emploi d'homme violent et généralement déplaisant, Tab Hunter a déclaré par la suite que c'était le film dans lequel il avait joué qu'il préférait.


Le film devait être réalisé par Rudolph Maté.


Le réalisateur Phil Karlson a déclaré que le film avait fait pleurer le directeur de la Columbia, Harry Cohn, qui avait deux fils, et qui s'est complètement identifié dans cette histoire de conflit entre père et fils, et entre frères.


Le film a servi d'inspiration à Quentin Tarantino pour créer le film fictif "Tanner" dans lequel jouait son personnage principal Rick Dalton pour Once upon a time… in Hollywood (2018).


Format : 2.55 : 1
Technicolor
Mono (RCA Sound Recording)

Sur les forums

Critiques sur le forum

Devenez membre pour ajouter votre note !

Votre collection


Diffusion à la télévision

Voir la fiche télévision

Merci à pak pour son aide !

Les critiques

Père, fils et indiens.

Posté par lasso le 16/07/2009
Un riche et autoritaire rancher a deux fils, son favori Ed. un buveur,querelleur et raciste, et Davey un jeune sage et tranquille, ce dernier remportant les faveurs d'une jolie metisse. Le Rancher decide de rassembler des chevaux sauvages dont une magnifique jument blanche. Il engage, un metisse, un indien et un agent indien pour cette chasse. Ed supporte mal que les indiens soient plus fort que lui et pousse le metisse dans un ravin afin de s'assurer la capture de la jument. Les indiens le trainent devant la justice, ou il sera d'abord condamne, puis acquité, un temoin s'etant presente affirmant qu'il a observe la chasse et qu'il s'agissait d'un accident. Pour ce faux temoignage il exige de remporter 10 chevaux a son choix, dont la jument blanche. A la sortie de la ville Ed. arrete le temoin et exige la jument, le temoin refuse, Ed. tire deux fois sur lui. Ed. est emprisonne, s'enfuit et est poursuivi par le sherif et sa meute ainsi par son pere qui veut l'arraisonner. Ed trouve enfin une raison pour se mesurer avec son pere, il degaine, mais son pere le tue. Le pere se reconcilie avec Davey qui retourne au Ranch avec la metisse.

Mise-en-scène : 7/10
Acteurs : 8/10
Histoire / Scénario : 9/10
Réflexion sur la condition humaine : 9/10
Spectacle offert : 7/10
Note générale : 8 /10







Gunman's walk, Le Salaire de la violence, 1958, Van Heflin, Tab Hunter, Kathryn Grant, James Darren, Mickey Shaughnessy, Robert F. Simon, Edward Platt, Ray Teal, Paul Birch, Michael Granger, Will Wright, Dorothy Adams, Leon Alton, Harry Antrim, John Bose, Paul Bradley, Paul Bryar, Paul E. Burns, Wayne Burson, John Cason, Wheaton Chambers, Bert Convy, Watson Downs, Sam Flint, George Ford, Everett Glass, Herman Hack, Brett Halsey, Joseph Hamilton, Charles Heard, Jack Kenny, Anne Kunde, Walt La Rue, Gustave Lax, George J. Lewis, Pierce Lyden, Robert Malcolm, David McMahon, Frank Mills, Ewing Mitchell, Irving Mitchell, Bek Nelson, Allen Pinson, Alan Reynolds, Hal Taggart, Russell Thorson, Blaine Turner, Lucille Vance,, Phil Karlson, cinéma, cinefaniac, action, aventures, comédie, guerre, noir, comédie musicale, western, critique, base de données, Le Salaire de la violence DVD, Gunman's walk DVD, DVD, Le Salaire de la violence critique, Gunman's walk critique, Phil Karlson critique


© Copyright Western Movies 2004-2021