Le Diable dans la peau (Hell Bent For Leather) 1960 • Western Movies •

Le Diable dans la peau (Hell Bent For Leather) 1960


Résumé : Clay Santell, après s'être fait voler son cheval, arrive à Sutterville. Il est pris pour un voleur.

Sur les forums

Critiques sur le forum

Devenez membre pour ajouter votre note !

Votre collection


Diffusion à la télévision

Voir la fiche télévision

Les critiques

Posté par Cole Armin
Le diable dans la peau met en scène Audie Murphy. L'acteur est de nouveau associé avec Stephen McNally 8 ans après Duel sans merci (The Duel at Silver creek) 1952. Différence de taille, Stephen McNally interprète ici un rôle complètement différent que McNally joue à la perfection. A noter aussi la présence de Felica Farr dont c'est le dernier western. En seconds rôles Jan Merlin (dans le rôle de Travers), Robert Middleton, John Qualen, Bob Steele.

La réalisation revient à George Sherman, habitué des séries B à la Universal.
Ce film est d'ailleurs son dernier au studio après une carrière très prolifique.

Au final un très agréable western de série B. Et les trois acteurs principaux valent à eux-seuls le détour. Un western malheureusement oublié.


Posté par TAGLECHIEN le 15/04/2010
un bon western avec quelques surprises dans le scénario
bien que la fin soit un peu rapide et convenue
les décors sont pour moi originaux et changent de ceux habituels


Mise-en-scène : 8/10
Acteurs : 9/10
Histoire / Scénario : 8/10
Réflexion sur la condition humaine : 9/10
Spectacle offert : 8/10
Note générale : 8.4 /10







Hell Bent For Leather, Le Diable dans la peau, 1960, Audie Murphy, Felicia Farr, Stephen McNally, Robert Middleton, James Westmoreland, Jan Merlin, Herbert Rudley, Malcolm Atterbury, Joseph Ruskin, Allan Lane, John Qualen, Eddie Little Sky, Steve Gravers, Beau Gentry, Bob Steele, George Sherman, cinéma, cinefaniac, action, aventures, comédie, guerre, noir, comédie musicale, western, critique, base de données, Le Diable dans la peau DVD, Hell Bent For Leather DVD, DVD, Le Diable dans la peau critique, Hell Bent For Leather critique, George Sherman critique