100 Dollars pour un shérif / Cent Dollars pour un shérif (True Grit) 1969 • Western Movies •

100 Dollars pour un shérif (True Grit) 1969

Titre Français alternatif : Cent Dollars pour un shérif
Titre Belge : 100 Dollars pour un shérif
Note : 7 /10 (7 votes)

Pays : États-Unis (2H08) Couleurs
Réalisateur : Henry Hathaway
Acteurs : John Wayne, Glen Campbell, Kim Darby, Jeremy Slate, Robert Duvall

5 DVD / Blu-Ray disponibles

Sur les forums

Critiques sur le forum

Devenez membre pour ajouter votre note !

Votre collection


Diffusion à la télévision

Voir la fiche télévision

Les critiques

Posté par Cole Armin le 25/12/2005
Adapté d?un roman de Charles Portis, ce film valu un Oscar et un Golden Globe à John Wayne et une nomination aux oscars et au Golden Globe à Elmer Bernstein pour sa merveilleuse musique. Dernière collaboration entre Henry Hathaway et le Duke.

Duke Wayne dut grossir pour ce rôle, ce qu?il fit avec plaisir. Il interprète donc Rooster Cogburn, rôle qu?il reprendra en 1975 pour son avant-dernier film, Une bible et un fusil (Rooster Cogburn ? and the lady) réalisé par Stuart Miller.

L?originalité de ce film est que John Wayne doit s?associer avec une fille interprétée par Kim Darby, bien que Duke voulait que sa fille Aissa ait ce rôle, mais ce n?est pas une production Batjac, donc il ne pouvait pas, et un Texas Ranger joué par Glen Campbell.

Comme le dit james, ce film est très coloré. On a de très beaux paysages et des superbes plans larges. Mais comme coop/wyatt, je pense que l?oscar remis au Duke était plus pour sa prolifique carrière que pour ce film en particulier, car son interprétation est tout aussi bonne que sur les autres films qu?il fit.
J?ai assez bien aimé ce film, bien que j?ai préféré Big Jake 1971 ou La caravane de feu (The War Wagon) 1967 de la même époque. J?ai trouvé le rythme moins rapide que sur ceux que je viens de citer. Mais la terrifiant scène finale avec le serpent est très réussie et digne d?un film d?horreur.

Henry Hathaway tourne ici son avant-dernier western (son dernier fut avec Gregory Peck en 1971, Quand siffle la dernière balle (Shoot Out)). Il donne une très bonne réalisation. Il exploite très bien les magnifiques paysages. Heureusement les zooms typiques des années 70 sont peu nombreux ici.

Une des répliques du film faite par John Wayne fait allusion à Alamo 1960 :
"LaBeef, you get cross ways of me and you'll think a thousand of brick have fell on you! You'll wish you was back at the Alamo with Travis! "

Traduit sur la Version Française par :
"LeBoeuf je te conseille de ne pas te trouver sur ma route ou tu te rendras compte que je suis pas encore fini et j'ai encore une bonne dose de dynamite dans les poings"

Alors que la traduction aurait du être:
"LeBoeuf, je te conseille de ne pas te trouver sur ma route ou tu auras l'impression qu'un millier de briques tomberont sur toi! Tu espèreras retourner à Alamo avec Travis!"







True Grit, 100 Dollars pour un shérif / Cent Dollars pour un shérif, 1969, John Wayne, Glen Campbell, Kim Darby, Jeremy Slate, Robert Duvall, Henry Hathaway, cinéma, cinefaniac, action, aventures, comédie, guerre, noir, comédie musicale, western, critique, base de données, 100 Dollars pour un shérif / Cent Dollars pour un shérif DVD, True Grit DVD, DVD, 100 Dollars pour un shérif / Cent Dollars pour un shérif critique, True Grit critique, Henry Hathaway critique