L'Aigle et le Vautour (The Eagle and the Hawk) 1950

Note : 3 /10 (1 vote)

Pays : Etats-Unis (1H44) Couleurs
Réalisateur : Lewis R. Foster
Acteurs : John Payne, Rhonda Fleming, Dennis O'Keefe, Thomas Gomez, Fred Clark, Frank Faylen, Eduardo Noriega, Grandon Rhodes

Sur les forums

Critiques sur le forum

Devenez membre pour ajouter votre note !

Votre collection


Diffusion à la télévision

Voir la fiche télévision

Les critiques

Ambrouilles au Mexique.

Posté par lasso le 24/04/2010
C'est un film Paramount tourné par Lewis R. Foster en Technicolor. La musique qui l'accompagne n'est vraiment pas agréable. Les acteurs John Payne, la très belle Rhonda Fleming et Dennis O'Keefe ne sont pas défiés, dans leur rôle, ni les autres petits acteurs. Les couleurs sont assez criardes, quelques beaux paysages mais pas mal de maquettes et de coulisses, des prises de vues de cavaliers galoppant, alors que des coulisses défilent. Une scène sadique de mise à mort, Payne attaché à deux chevaux pour être écartelé, n'est pas vraisemblable, tant que le torturé après avoir été sauvé, ne semble pas avoir des séquelles. Un espion des Etats-Unis et un Texas Ranger se rendent au Mexique pour investiguer une éventuelle et éminente guerre de conquète des Mexicains du Texas, mené par Juarez. Mais les militaires Mexicains sont trompés par des sympatisants de Napoleon III qui livre des armes aux Mexicains pour combattre Juarez et établir un règne de Maximilien d'Autriche...... Je me suis bien ennuyé
et j'étais content que le film finisse, n'ayant aucun suspense.

Mise-en-scène : 3/10
Acteurs : 4/10
Histoire / Scénario : 3/10
Réflexion sur la condition humaine : 2/10
Spectacle offert : 2/10
Note générale : 2.8 /10







The Eagle and the Hawk, L'Aigle et le Vautour, 1950, John Payne, Rhonda Fleming, Dennis O'Keefe, Thomas Gomez, Fred Clark, Frank Faylen, Eduardo Noriega, Grandon Rhodes, Lewis R. Foster, cinéma, cinefaniac, action, aventures, comédie, guerre, noir, comédie musicale, western, critique, base de données, L'Aigle et le Vautour DVD, The Eagle and the Hawk DVD, DVD, L'Aigle et le Vautour critique, The Eagle and the Hawk critique, Lewis R. Foster critique